«  sommaire    «  aide    «  mises à jour    liste  »    comparatifs  »    armement  »    images  »    photos  »    liens  »

Derfflinger

CROISEUR DE BATAILLE Derfflinger

CLASSE Derfflinger - DESCRIPTION
type période mise en chantier commanditaire nation
croiseur de bataille super Dreadnought 1. 1912 Kaiserliche Marine - Kriegsmarine Allemagne
ton. Washington ton. normal ton. maximal long. larg. t. d'eau équipage
- 26 180 30 700 210 29 8.3 1112
unité entrée sortie motif
Lützow 3. 1916 1. 6. 1916 coulé par l'artillerie de navires de surface
Derfflinger 11. 1914 21. 6. 1919 sabordé
«  sommaire haut de page  »
CLASSE Derfflinger - ARMEMENT
période nombre type cadence poids vélocité portée
- 4 x 2  =  8  (720) 305 /50 - 30,5 cm SK L/50 2.5 /min 405 (12) kg 855 m/s 20500 @16°
- 12 x 1  =  12  (1920) 150 /45 - 15 cm SK L/45 6 /min 45 (1) kg 835 m/s 13500 @19°
- 8 x 1  =  8  (3200) 88 /45 DCA - 8,8 cm Flak L/45 15 /min 9 kg 890 m/s 11800 @70°
période nombre et position type calibre charge portée
- 2 (quille) + 1 (proue) + 1 ()  =  4 torpille 600 H8 600 210 kg 6000@36 n
12000@30 n
«  sommaire haut de page  »
CLASSE Derfflinger - PROTECTION

Warning: mysql_fetch_row(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /mnt/102/sdb/b/9/le.fantasque/php3/ship.php3 on line 966
citadelle ceinture magasin traverses pare-torpille pont magasin
passerelle tourelle face toit barbette secondaire face toit
350 - 150 270 - 225 110 260 150 - 150 50
Le blindage est réalisé en acier type Krupp.
«  sommaire haut de page  »
CLASSE Derfflinger - PROPULSION
machines hélices puissance vitesse diamètre tactique
4 chaudière(s) à tubes minces, mazout
14 chaudière(s) à tubes minces, charbon, injection de mazout
4 turbine(s) directe(s)
63 000 ch 25.5 n  (max. : 28.3 n) -
combustible autonomie distance vitesse
985 t. mazout
3640 t. charbon
5600 nm 14 n
«  sommaire haut de page  »

«  sommaire    «  aide    «  mises à jour    liste  »    comparatifs  »    armement  »    images  »    photos  »    liens  »

Cette page a été générée en 57 millisecondes.

Un avis sur cette page ? Ecrivez-moi